Le très haut débit arrive dans les entreprises

La Nouvelle République du 05/04/2013 : Alain GRIMPERELLE

 

Les entreprises des zones économiques de la CAPC disposeront bientôt d’un accès à Internet à très haut débit. Ça sera ensuite au tour des particuliers.

 

Grâce au réseau ADSL (*), les entreprises des zones économiques de la CAPC disposent actuellement d'un accès à Internet à haut débit. Elles bénéficieront bientôt du très haut débit, un accès par fibre optique (et non plus par fil de cuivre) qui permet un échange d'informations plus rapide et offre de nouvelles possibilités, comme le télétravail par exemple.

 

Depuis plusieurs années, la CAPC prépare le terrain. « A partir du moment où on refait

les réseaux, on rajoute les fourreaux permettant de passer la fibre optique », explique son président Jean-Pierre Abelin. Ce qu'elle est justement en train de faire quai Napoléon 1er à Châtellerault.

 

Comme ici, quai Napoléon 1er à Châtellerault, la CAPC profite des travaux de réseaux pour installer les fourreaux (les tubes gris) qui permettront de tirer la fibre optique.

 

 

" Le but, c'est que toutes les zones d'activités soient reliées en 2014 "

 

Près d'une trentaine de kilomètres de fourreaux ont déjà été installés. L'objectif est de réaliser entre les zones d'activités de la CAPC une « boucle » destinée ensuite à être reliée au « réseau international ».
L'opération devrait s'achever à la fin de l'année. Son coût total s'élèvera 1,1M€, financés par la CAPC avec l'aide du Feder (Fonds européen de développement régional) et du conseil régional. « Si on avait fait ça à part, ça aurait coûté trois fois plus cher », affirme Jean-Pierre Abelin.

 

Les particuliers dans la foulée

Une fois les travaux terminés, un « appel à projet national » sera lancé pour « tirer la fibre ». « Le but, c'est que toutes les zones d'activités soient reliées en 2014 », confie le président de la CAPC.
Et les particuliers ? Ils ne seront pas en reste. L'opérateur est même déjà connu. Il s'agit d'Orange. La filiale du groupe France Télécom sera chargée « de mettre la fibre à disposition des habitants » entre 2014 et 2019 à Châtellerault et entre 2015 et 2020 dans les autres communes de la CAPC.

(*) Asymetric digital subscriber line (liaison numérique asymétrique).