Fibre optique : et les premiers foyers raccordés sont...

Nouvelle République du 06/02/2015 :  Denys Frétier

 

Ca y est, la fibre optique arrive à Châtellerault. Les quartiers des Minimes, Antoigné, Renardières… vont être les premiers dotés de ce très haut débit.

 

L'ADSL, c'est bientôt fini. Obsolète. Vive la fibre optique et le très haut débit (THD) ! Cette nouvelle technologie (un fil plus fin qu'un cheveu qui remplace le cuivre, capable de transporter des données à la vitesse de la lumière), qui permet de surfer 30 fois plus rapidement que l'actuel ADSL pour atteindre 500 Mb/sec., débarque - enfin - à Châtellerault après une importante phase d'études menée en 2014.

 

Pas de hausse de prix mais le raccordement à payer

 

Le chantier de déploiement de la fibre optique vient d'être lancé en collaboration avec la ville et l'agglo de Châtellerault, par l'opérateur historique, Orange.

Depuis novembre, l'installation des armoires pour relier les immeubles et les maisons a débuté, rue Maurice-Fombeure (en face de l'escadron de gendarmerie mobile) et le mouvement s'intensifie depuis janvier à raison de deux armoires par mois jusqu'à la fin de l'été. Sachant qu'une armoire permet de raccorder 400 logements.

 

18 armoires sont prévues pour couvrir les premiers quartiers de Châtellerault d'ici 2015, prioritairement les quartiers mal desservis en débit internet via l'ADSL : le secteur nord-est (Antoigné, les Minimes, Les Gâts, Louis-Ripault…) et le secteur sud-ouest (Renardières, le Lac…) qui seront donc les premiers à bénéficier de la Fibre (voir la carte ci-dessous).

 

 

 

Toute la ville couverte d'ici 2020

 

« Les études, puis les travaux de raccordement des premiers immeubles, démarreront simultanément pour couvrir à terme plus de 5.000 logements, dont au moins 1.500 avant la fin de cette année 2015 », indique Jean-Pierre Lartige, délégué régional Orange en Poitou-Charentes.

 

Si pour l'instant Orange et la municipalité se cantonnent à un déploiement de la fibre sur ces deux secteurs, progressivement, c'est toute la ville de Châtellerault qui basculera ainsi vers le très haut débit d'ici 2020, table le maireJean-Pierre Abelin.

 

Ce n'est qu'à partir de mai prochain que les particuliers et professionnels des premiers sites livrés sur Châtellerault pourront commencer à surfer sur le très haut débit qui « est ouvert à tous les opérateurs même si c'est Orange qui finance ».

 

Cet internet ultrarapide se fera sans hausse de prix pour les internautes, assure Orange. Cependant, il faudra payer les frais de raccordement. Il vous en coûtera entre 0 et 149 € selon la configuration des lieux. Pour les immeubles, ce sera gratuit.

 

Un film HD téléchargé en 8 mn au lieu de 4 h

 

C'est le prix à payer pour bénéficier de cette autoroute de l'internet : le téléchargement d'un film en full HD de 30 gigas en 8 minutes au lieu de quatre heures, l'utilisation en simultané de plusieurs écrans (télé, ordinateurs, smartphones, consoles…) au sein d'un même foyer sans aucun ralentissement…

 

En savoir plus

 

> Combien coûte ce chantier de déploiement de la fibre optique ? Orange Poitou-Charentes ne souhaite pas communiquer pas sur le coût local pour Châtellerault. Il concède. « Pour la France, ça représente deux milliards d'euros entre 2010 et 2015. »

 

> Le saviez-vous ? Palaiseau (Essonne) est la première ville 100 % fibre optique.

 

> Partenariat entre Orange et le Groupe hospitalier nord-Vienne. Fin décembre, un accord a été signé, consistant en l'apport d'équipements de téléphonie fixe et mobile, de forfaits adaptés et d'un réseau internet et data qui relie les hôpitaux de Châtellerault et Loudun.