CR réunion du 14 nov. 2017

Compte rendu de la réunion d’information avec les représentants d’Orange du 14 novembre 2017 à la maison des associations de Cenon.

 

À la tribune : Hubert Préhert, élu responsable du numérique à la communauté d’agglo

Jean-Claude Bonnet, maire de Cenon

Laurent Painault, responsable technique d’Orange pour Limousin-Poitou- Charente. (L.P.)

Bruno Lévêque, responsable d’Orange pour les relations avec les relations avec les collectivités territoriales. (B.L.)

 

Jacques Roussey président de l’association des DléC était excusé, ainsi que Karine Milin, à l’origine de cette rencontre.

 

Dans la salle : 57 personnes présentes ont posé de nombreuses questions (Qn)

 

Voici le résumé des plus intéressantes.

 

La réunion débute très fort avec la prise de parole d’une personne du public qui constate : « que la situation n’est pas du tout celle que l’on attendait en regard des annonces faites par le directeur d’Orange à la réunion du 27 décembre 2012 à la mairie de Cenon en présence des représentants de l’association des DléC, et qui disait : «Le déploiement de la fibre commencera fin 2016 par le centre bourg et les quartiers déjà reliés en souterrain, puis les zones blanches prioritairement, et couvrira 100 % de la commune fin 2017 ». Les élus sont aussi responsables du non-respect des délais annoncés. En outre, les cenonais se sentent abandonnés depuis quelques mois du fait qu’Orange soit parti commencer dans le centre de 2 autres communes de l’agglo. Ce ne sont pas des problèmes techniques qui freinent comme annoncé par Orange par des supposées histoires de poteaux, mais la volonté politique. »

Intervention de Bruno Lévêque qui propose à la personne de prendre sa place à la tribune si elle pense détenir la vérité sur les problèmes techniques. Devant la réaction houleuse de la salle, les représentants d’Orange ont été pour le moins surpris…

Après un moment de flottement, les 4 personnes de la tribune ont pu commencer la réunion.

Le maire : S’il y a tant de monde ce soir, c’est qu’il y a un besoin, mais ce n’est pas la commune qui a la charge du déploiement de la fibre, mais la communauté d’agglo. Et il passe la parole à

Hubert Préhert qui rappelle le contexte de la convention établie en 2012 entre la Communauté d’agglo et Orange qui, dans son planning a placé Cenon en 1er après Châtellerault, du fait qu’elle est la plus mal desservie par l’ADSL. Les travaux ont débuté en 2016, en commençant par les zones industrielles (FTTO), puis les zones d’habitations (FTTH), et doivent se terminer en 2022.

L.P. : Présente le schéma du raccordement fibre suivant les 3 situations rencontrées : entièrement en souterrain, en mixte, ou tout en aérien. Puis à l’aide d’une maquette, il explique ce que sera le déploiement de la fibre dans l’habitation : boîtier de raccordement, câble, et box pour finir.

Il explique aussi que dans certaines zones, il y a des problèmes techniques à résoudre, notamment avec les poteaux.

B.L. : Le déploiement de la fibre a bien débuté comme prévu en 2016, mais il n’y a pas de de date limite prévisible, en partie à cause des impondérables rencontrés.

Qn : Pourquoi des poteaux identiques à ceux utilisés dans un secteur ne peuvent pas être utilisés dans un autre ?

L.P. : il faut voir poteau par poteau si les charges de traction ne sont pas excessives… ou en fonction de l’âge du poteau aussi…

Qn : cela aurait dû être fait depuis longtemps. Aux Métairies, on a vu un technicien examiner une journée entière les poteaux en question, et c’était il y a un an !

B. L. : Un nouveau planning vient d’être finalisé le matin même….

L.P. : Tous les opérateurs peuvent venir dans les armoires et desservir leurs abonnés.

Qn : Pourquoi, là où il y a des problèmes de poteaux, ne pas passer en souterrain, comme aux Petits Prés, où la route est déjà en mauvais état ?

B.L. : Pour une question de coût, qui est beaucoup plus important et plus long aussi à mettre en place.

Qn : Et le déploiement, route des Petits Prés, qui est commencé aux 2 bouts mais qui est abandonné depuis ?

L.P. et B.L. : C’est à cause des poteaux… Sur le nouveau planning finalisé ce matin, c’est prévu au 1er semestre 2018.

Qn : est-il possible d’avoir un planning ?

L.P. : Non. La route des Métairies sera câblée au 1er trimestre 2018.

Qn : Pourquoi dans les rues d’Artois et rue de Picardie, qui sont câblées en souterrain, certains ont été connectés, et d’autres, malgré leur demande n’ont pas eu de réponse et ne le sont toujours pas ?

Les 2 représentants d’Orange ne semblent pas être au courant du problème.

L.P. : début 2018.

Qn : Ecrivez-nous le (les délais)

L.P. : Non, je ne l’écrirai pas. On peut amener la fibre dans la maison où vous le souhaitez, mais on ne perce pas de trou, c’est au propriétaire de préparer les passages, et de vérifier que le câble passera bien dans les gaines si le tél. est déjà en souterrain. On peut anticiper et supprimer d’éventuels problèmes, en vérifiant par exemple qu’une aiguille passe bien dans le fourreau existant. Car si le fourreau a été écrasé, se sera à vous d’assumer le terrassement pour y remédier, ce qui retardera d’autant.

Qn : Et si la convention pour l’utilisation des poteaux SRD n’est pas signée, est ce que cela retardera encore les travaux ?

L.P. : On trouvera un accord, et SRD autorise à devancer la signature pour démarrer les travaux.

Qn : Et qu’en est-il de la 4G qui est très mal reçue sur Cenon, voire pas du tout ?

L.P. : 90% de la population est actuellement couverte par la 4G, et le déploiement va continuer…

Qn : Jusqu’à quelle distance peut être déployée la fibre ?

L.P. : jusqu’à 10 km sans perte de débit, à partir de l’armoire relais

Qn : Est-ce que le débit chute si tout le monde se connecte en même temps ?

L.P. : Non, mais parfois, ce sont les serveurs de certains sites qui saturent. Ceux d’Orange sont suffisamment dimensionnés, il n’y a pas de problème.

Qn : Entre le moment où la fibre est dans la rue et le raccordement de l’habitation, quel est le délai ?

L.P. : Bref, cela peut être une quinzaine de jours.

Qn : Le fil cuivre, sera-t-il déposé  ?

L.P. : Non, mais vous pouvez le déposer sur votre propriété, ou vous en servir pour passer une aiguille. Mais le technicien Orange ne le fera pas.


 

Le public n’ayant plus de question, la séance est levée à 19 h 45.